The Belgians Remember Them ligne

Commémoration de l’Armistice de novembre 1918
et centenaire de l’inhumation du Soldat Inconnu le 11 novembre 1922

Commémoration de l’Armistice de novembre 1918
et centenaire de l’ensevelissement du Soldat Inconnu
Bruxelles le 11/11/1922

To the page in English

Histoire du Soldat Inconnu

Le 11 novembre 1920, la France et l’Angleterre qui ont érigé chacune un monument destiné à rappeler les héros morts pour la Patrie instituent le rite du Soldat Inconnu. A l’instar de ces deux nations, la Belgique décide de faire de même sur le site de la colonne du Congrès.

Après avoir pris cette décision, il faut « choisir » le soldat anonyme qui prendra place au pied de la colonne du Congrès. Ce choix se déroule à la gare de de Bruges, le 10 novembre 1922, dans la salle d’attente de première classe transformée en chapelle ardente. Dans les cinq cercueils, cinq corps ayant combattu à Liège, Namur, Anvers, sur le front de l’Yser et lors de la bataille de la libération en 1918. Ces cinq batailles disputées par l’armée belge, cinq tombes de militaire belges non identifiés choisies au hasard ont été ouvertes.

C’est l’aveugle de guerre Raymond Haesebroeck qui a l’honneur de désigner le cercueil du soldat inconnu. Après que le mutilé de guerre ait désigné une des cinq bières au cours d’une cérémonie émouvante, la population brugeoise est autorisée à défiler devant les catafalques pendant la soirée du 10 novembre.


Armistice, Brussels 2022

Les cinq cercueils dans la chapelle ardente en attendant que le corps contenant celui qui sera désigné par l'aveugle de Guerre devienne le Soldat Inconnu


Armistice, Brussels 2022

Le cercueil a été accompagné depuis la gare du Nord par le Roi Albert Ier et son fils, le Prince Léopold.


Armistice, Brussels 2022

Le cortège funèbre descend au pied de la colonne du Congrès où les honneurs de la Patrie seront rendus


Armistice, Brussels 2022

La Reine Elisabeth et la Princesse Marie-José assistent à la cérémonie


Armistice, Brussels 2022

Le Roi épingle les décorations attribuées au Soldat Inconnu


Armistice, Brussels 2022

Enfin, une fois le cercueil mis en terre et la tombe recouverte de sa dalle, le Souverain et le Prince héritier saluent.

Le lendemain, les quatre autres seront réenterrées dans le cimetière de Bruges tandis que celle ayant été choisie par Haesebroeck est mise sur un train à destination de la gare du Nord, à Bruxelles.

La dépouille est transférée sur un affût de canon jusque la colonne du Congrès. Le cortège funèbre comprend également le Roi Albert, le Prince Léopold, tous deux casqués, les missions militaires spéciales alliées, les parents des soldats belges tombés et non identifiés, des détachements en armes des armées américaines, françaises et britanniques. Sur le parcours, les anciens combattants, prisonniers et déportés forment la haie à droite, l’armée à gauche. Tandis que sur la place du Congrès, la Reine, la Princesse Marie-José, le Cardinal Mercier, les généraux, les mutilés de guerre attendent l’arrivée du cortège.

Sur place huit invalides de guerre dont quatre ayant perdus le bras droit et quatre autres le bras gauche auront partiellement la charge de transporter et de déposer le cercueil devant ce qui sera la tombe du Soldat Inconnu afin de recevoir les honneurs de la Nation. Avant l’inhumation, le Roi attache sur un coussin de velours des ordres nationaux et décorations de guerre divers.

A 11h25 un coup de canon annonce la descente du corps dans la tombe et la dalle mortuaire est scellée avec comme inscription : « Ici repose un soldat inconnu mort pour la patrie - 1914-1918 - Hier rust een onbekende soldaat voor’t Vaderland gesneuveld »



Armistice, Brussels

Le lendemain, Raoul Haesebroeck assiste à la mise en terre des quatre inconnus dont le corp n'a pas été désigné

Cent ans après

Le 11 novembre dernier, Eric Verly et moi-même représentions l’association «The Belgians Remember Them» à la commémoration nationale à la Colonne du Congrès, à Bruxelles.

Le Roi, après avoir passé en revue les troupes présentes, prend place dans la tribune réservée aux autorités. L’Amiral e.r. Jacques Rosiers, Président de Servio prononce alors son allocution par laquelle il rappelle l’importance de la commémoration de l’Armistice et des soldats qui ont fait le sacrifice de leur vie au cours des divers conflits ayant émaillé le XXe siècle pour que la Patrie retrouve son indépendance et que la démocratie prévale dans le monde.

Ensuite, un lâcher de deux colombes a été assuré par deux jeunes adolescents. A cet instant, dans le silence complet retentit la sonnerie «Cessez les combats» jouée par deux clairons auxquels ceux de la Musique Royale des Guides postée sur l’esplanade à l’arrière de la scène faisaient écho



Armistice, Brussels

Armistice, Brussels

Le Roi a alors déposé une gerbe de fleurs et respecté une minute de silence. La sonnerie «Last Post» a été suivie du ravivage de la flamme du Souvenir. Cinq cérémonies de prélèvement de terre se sont déroulées dans la semaine précédant ce 11 novembre 2022 dans cinq cimetières militaires belges: Lierre, Adegem, Liège, Namur et Keiem d’où les cinq soldats anonymes avaient été exhumés en 1922. Dans chaque cimetière, une urne a été remplie par de jeunes enfants avec de la terre ôtée au pied de la tombe d’un soldat non identifié. Elles ont été acheminées à Bruges où une cérémonie commémorant celle de 1922 s’est tenue. Une seule urne est alors remplie de la terre des cinq nécropoles. Le vase acheminé jusqu’à Bruxelles est déposé sur la tombe du Soldat Inconnu où déjà, les décorations qui lui avaient été attribuées en 1922 ont été à nouveau posées.


Armistice, Brussels


Armistice, Brussels


Armistice, Brussels

Le Roi, après avoir déposé sa gerbe ravive la Flamme étenelle


Armistice, Brussels


Armistice, Brussels


Armistice, Brussels


Armistice, Brussels

Après son discours, l'Amiral J. Rosiers procède au lâcher de colombes de la Paix avec deux jeunes gens.


Armistice, Brussels

Les deux clairons sonnant "Cessez les combats"


Armistice, Brussels

L'urne de terre venant du Bruges est déposée sur la tombe du Soldat Inconnu. Elle sera par la suite exposée au Musée de l'Armée.


Armistice, Brussels

Photo: Gert-Jan Dhaemer

A la fin de la cérémonie, Wilfred Burie, Président de l'association "The Belgians Remember Them" a eu le grand honneur d'être présenté par l'Amiral e.r. Jacques Rosiers à Sa Majesté le Roi.

Celui-ci l'a félicité pour le travail de Mémoire accompli par l'association et l'a encouragé à presévérer dans cette voie.


Armistice, Brussels
Armistice, Brussels


Armistice, Brussels

Photos: Gert-Jan Dhaemer